Un forum sur l'écologie en général et en pratique, de l'autoconstruction aux couches lavables... pour des lendemains plus sains !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les détachants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sushi2003
Paresse
Paresse
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Les détachants   Mar 26 Avr - 11:28

LES DETACHANTS


On en dénombre sept : les végétaux, les minéraux, les détergents, les saponifiants, les colorants, les neutralisants et les solvants.



1) LES VEGETAUX
Ils boivent les souillures liquides.
Ce sont : les serpillières, les chiffons, les peaux de chamois, les papiers absorbant, le coton ou les éponges (naturelles, végétales ou synthétiques).


2) LES MINERAUX
Produits solides, ils agissent un peu comme une pompe en absorbant les taches fraîches sur les vêtements, les tapis, le papier peint ou le plâtre. On les utilise en détachage pour éviter les auréoles.
Ce sont : le talc, la terre de Sommières, la poudre textienne ou l'amidon.

Le talc (silicate de magnésium) est un abrasif doux. Il absorbe les taches.

La terre de Sommières, fine poudre d'argile, a un fort pouvoir absorbant. C'est un merveilleux détachant. On en applique un peu sur une tache grasse. On attend, on brosse et la tache disparaît. On la trouve en droguerie.

Le blanc d'Espagne (carbonate de calcium). Impeccable pour éliminer les taches grasses sur les vêtements, les tapis, le papier peint et le plâtre. Le blanc d'Espagne est particulièrement absorbant, détache également les métaux et les vitres.

La farine et la fécule de pomme de terre. Elles nettoient les lainages blancs et les fourrures blanches.

La sciure de bois. Elle boit la boue, les graisses ou l'eau sur le carrelage le ciment.



3) LES DETERGENTS
Emulsion composée de plusieurs substances, les détergents décollent les salissures dans l'eau, les mettant en suspension. Ils sont particulièrement efficaces sur les souillures grasses.
Ce sont les sels alcalins, les argiles et les saponites, le savon et les détergents de synthèses.

Les sels alcalins (silicates, borates, carbonates, phosphates)

Les argiles (bentonite, kaolin)

Les saponites (dérivées des plantes)

Le savon : il est efficace sec ou mouillé, dans l'eau chaude ou froide, sous forme de paillettes, de pain de toilette ou de poudre.

Les détergents de synthèse (ils entrent dans la composition des poudres à laver)


4) LES SAPONIFIANTS
Ils s'attaquent essentiellement aux souillures grasses.
Ce sont le savon noir et les cristaux de soude.

Les cristaux de soude, carbonate de sodium, nettoient le marbre des cheminées et débouchent également les éviers. En fait, on peut les utiliser un peu pour tout, même pour faire la vaisselle.



Les cristaux de soude qu'on trouve dans les drogueries sont corrosifs. Poisons violents, il faut les tenir hors de portée des enfants et toujours les utiliser dilués.


Le savon noir est idéal pour nettoyer les carrelages non vitrifiés.


5) LES DECOLORANTS

S'ils détruisent les taches, ils risquent de décolorer certains tissus.
Ce sont des oxydants : l'eau de Javel, l'eau oxygénée et le perborate de sodium et enfin des réducteurs : le souffre, le sulfite, le bisulfite et l'hyposulfite de sodium.

L'eau de Javel : solution aqueuse d'hypochlorite et de chlorure de sodium, pure ou diluée, elle désinfecte et blanchit le linge, les carrelages, le bois blanc et les appareils sanitaires. Elle est à proscrire sur les sols plastiques, l'aluminium, l'argent, la soie et la laine.



Au XVIII ème siècle, observant le travail des lavandières qui faisaient blanchir leur linge au soleil à Javel, le chimiste Bertholet eut l'idée de reproduire artificiellement l'action de l'oxygène de l'air.
Un siècle plus tard le pharmacien Labarraque découvrit les propriétés désinfectantes de l'eau de Javel.
A la fin du XIX ème, rue de la Croix-Nivert à Paris, deux ingénieurs producteurs la fabriquèrent industriellement. Ils la baptisèrent La Croix.




Il ne faut jamais mélanger l'eau de Javel avec d'autres produits, en particulier ceux à base de chlore.
L'eau de Javel en berlingot doit être diluée et utilisée dans les 3 mois suivant la date de fabrication inscrit sur l'emballage.



L'eau oxygénée : elle permet de contrer l'action de l'eau de Javel. Elle blanchit l'ivoire, l'os, la corne et retire les taches de roussi du linge.



Il faut faire attention à bien reboucher la bouteille : l'eau oxygénée s'évapore facilement. On la trouve en pharmacie dans des concentrations variant de 10 à 20 volumes.


Le perborate de sodium : il élimine les taches colorées comme le café, thé ou les fruits. Il est à proscrire sur la laine, la soie et la plupart des tissus synthétiques.

Le souffre, blanchit les lainages.

Le sulfite, le bisulfite et l'hyposulfite de sodium : ils blanchissent les lainages, soieries, tissus synthétiques et le linge. Ils éliminent les taches de vin, de fruits, rouille et nettoient les fourrures blanches.


6) LES NEUTRALISANTS
Ils stoppent l'action colorante de certains produits en se combinant avec les composants de la tache pour former un précipité de sels solubles, qui partent facilement au rinçage. Ils sont très efficaces sur les taches métalliques et sont d'excellents détartrants et décapants. Ils éliminent également les tâche d'origine organique.
Ce sont : le vinaigre blanc, le jus de citron, l'esprit de sel et le sel d'oseille.

Le vinaigre blanc, obtenu par fermentation du vin, détartre, ravive les tapis, assouplit les lainages dans la dernière eau de rinçage, nettoie les vitres et détache. Le vinaigre blanc détartre également les robinets ou les bouilloires envahies par le calcaire.

Le jus de citron contient de l'acide citrique, élimine les taches sur les sols en terre cuite et ravive le rotin. C'est un bon détartrant et un bon désinfectant.

L'esprit de sel (acide chlorhydrique) se trouve dans les drogueries. Très corrosif, il faut toujours le diluer dans l'eau.



Surtout n'utilisez jamais l'acide chlorhydrique sur Le marbre ou l'argenterie!


Le sel d'oseille (acide oxalique) se trouve en pharmacie ou dans les rayons bricolage. Cette poudre blanche fait des miracles sur les taches de rouille et d'encre.



Le sel d'oseille est un poison violent. Il faut faire attention à ne jamais le laisser à la portée des enfants. L'esprit de sel est à manier avec des gants. Ce produit attaque la peau et les muqueuses.


- L'ammoniaque (l'alcali)
Connue depuis l'antiquité, l'ammoniaque, à base d'hydrogène de l'azote, comme l'eau de Javel, a été mise au point par Bertholet.
C'est un excellent nettoyant et désinfectant, idéal pour rénover les couleurs de certains tissus, des tapis et des moquettes et désinfecter peignes et brosses.
L'ammoniaque élimine les corps gras et neutralise l'action de certains acides. On le trouve dans les drogueries.



- Ne jamais fermer une bouteille d'ammoniaque avec un bouchon de liège.

- L'ammoniaque est un poison dangereux. Il faut l'utiliser dans une pièce aérée et toujours diluée.

- Et surtout, on doit le tenir hors de portée des enfants.


7) LES SOLVANTS
Les solvants pétroliers et les solvants chlorés.
Le white-spirit, l'essence de térébenthine et la benzine sont des solvants pétroliers. Le trichloréthylène, le perchloréthylène, l'alcool à brûler et l'acétone sont des solvants chlorés. Ils éliminent les taches de caoutchouc, de résine, de cire, de graisse, de peinture ou de cambouis. Inflammables, souvent nocifs, ils agissent sur les taches grasses, l'encre et le sucre. On les achète dans les drogueries ou les grandes surfaces.

- Le white-spirit
Ce produit dilue la peinture, élimine les taches de peinture sur les vêtements et les boiseries.



Les émanations toxiques de White-spirit peuvent avoir un effet nocif sur les reins.


- L'essence de térébenthine, est utile pour retirer les taches sur le cuir et pour le nettoyage des bois cirés.




L'essence de térébenthine mal bouchée devient grasse. On peut vérifier sa fraîcheur en secouant le flacon bien fermé. Si l'essence est fraîche les bulles formées à la surface disparaissent aussitôt.




Connue pour sa forte odeur de peinture, l'essence de térébenthine, extraite du térébinthe, du mélèze et du pin est très inflammable.


- La benzine
Très inflammable, très volatile, la benzine élimine les taches de graisse sans auréole. Elle donne aussi du brillant au vernis terni.

- Le trichloréthylène et le perchloréthylène, dérivés d'éthylène, toxiques par inhalation, volatils, ils éliminent les taches grasses et permettent le nettoyage des tissus délicats. On doit les utiliser avec des gants et dans une pièce aérée.

- L'alcool à brûler, très inflammable, ce produit dont les vapeurs sont nocives, élimine les taches de graisse, de vernis et de résine sur les tissus. Dilué, il nettoie les miroirs, vitres, téléphone, clavier d'ordinateur et toutes les surfaces lisses. On le trouve dans les grandes surfaces.

- L'acétone dissout les taches de graisse, de vernis et de résine sur les tissus ainsi que la cire sur le bois ciré. Solvant inflammable et dangereux, on doit manier l'acétone dans un lieu aéré et avec précaution. On le trouve chez le pharmacien. Il ne faut surtout pas l'utiliser sur des tissus fragiles comme l'acétate ou la rayonne.





Il faut toujours bien lire les notices. Certains produits sont si volatils qu'une étincelle électrique peut provoquer une explosion. Les solvants ont un pouvoir dégraissant très élevé mais doivent être employés avec précaution. En raison de leur odeur entêtante, il faut toujours manier les solvants la fenêtre ouverte en rebouchant la bouteille dès que possible. Produits inflammables, durant l'utilisation des solvants personne ne doit fumer dans la pièce. En règle générale, il est préférable d'utiliser les solvants qu'en toute petite quantité et d'enfiler des gants. L'alcool est à proscrire sur les tissus synthétiques : il casse les fibres.




source http://www.toutclean.com/fiche.php?id=19&rub=Produits
Revenir en haut Aller en bas
NOUNOU
Colère
Colère
avatar

Nombre de messages : 620
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: Re: Les détachants   Mar 26 Avr - 11:45

meurfi sushi 2003 pour tes précieux renseignements ! bisous à mes 4 loulous!

_________________
veronique, maman de 3 enfants
Revenir en haut Aller en bas
 
Les détachants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le linge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demain peut-être... :: Ecologie en pratique au quotidien :: Entretien de la maison-
Sauter vers: